Biographie

Stephanie Genty a étudié l’art et l’histoire de l’art – notamment l’art engagé – à l’Université de Californie avant de se tourner vers la littérature française (Master, UC Santa Barbara) et américaine (doctorat, Université Michel de Montaigne-Bordeaux III). Nommée à l’Université d’Evry en 1995, elle a mis en place la filière LEA (ouverte en sept 2000), a dirigé le département et a été responsable de la Licence LEA à plusieurs reprises. Très impliquée dans la promotion de la mobilité étudiante et dans la vie universitaire (membre CFVU), elle a été récompensée pour ses contributions à l’Université d’Evry par les palmes académiques en 2009. Elle a traduit des ouvrages dans le domaine de l’histoire de l’art et a adapté des documentaires dans les domaines de la sociologie et la musique contemporaine.

Fiche archives ouvertes

Activités de recherche

PUBLICATIONS & CONFÉRENCES

  • Adaptation de deux documentaires sur l’Affirmative Action (anglais-français) de Joyce Sebag et Jean-Pierre Durand, « 50 ans d’Affirmative Action à Boston » (2015) et « Mississippi, Columbus, Boston : une trajectoire familiale »,  Collaboration SLAM-SCRIPT/CPN (Centre Pierre Naville), Université d’Évry (en cours)
  • From The Women’s Room to the Rooftops: The House that Marilyn French Built. Feminine Sacrifice and Feminist Salvation in the Life and Work of Marilyn French (provisional title). Literary biography of Marilyn French. (en cours)
  • Writing Her/Self in Text and Image. The Interplay of Text and Image in Anglophone Women’s Lifewriting, Bazin, Claire, Nicoleta Alexoae-Zagni, Valérie Baisnée-Keay, Corinne Bigot et Stephanie Genty (éds), Projet soumis pour publication chez Palgrave MacMillan, Palgrave Studies in Life Writing, USA, 2021.
  • « Whistler’s (Mother’s) Daughter : Image-Text Relations in Marilyn French’s Fictionalized (Auto)Biography », Writing Her/Self in Text and Image. The Interplay of Text and Image in Anglophone Women’s Lifewriting, Bazin, Claire, Nicoleta Alexoae-Zagni, Valérie Baisnée-Keay, Corinne Bigot et Stephanie Genty (éds), Article soumis pour publication chez Palgrave MacMillan, Palgrave Studies in Life Writing, USA, 2021.
  • « Le sous-titrage amateur : importance et intérêt », à paraître dans La Traduction audiovisuelle : normes, transgressions et nouveaux défis professionnels, sous la direction de Stephanie Genty, Sabrina Baldo De Brébisson et Julio De Los Reyes Lozano, Collection SCRIPT dirigée par Brigitte Gauthier, Éditions Entretemps, 2021.
  • La Traduction audiovisuelle : normes, transgressions et nouveaux défis professionnels, sous la direction de Stephanie Genty, Sabrina Baldo De Brébisson et Julio De Los Reyes Lozano, Collection SCRIPT dirigée par Brigitte Gauthier, Éditions Entretemps, 2021.
  • « A Bridge Over the Atlantic : Construire des ponts entre l’Europe et l’Amérique », Journée Hommage à Claude Cohen-Safir, Université de Paris VIII, 27 avril 2017. À paraître dans Résonances-Femmes2021.
  •  « La musique et l’engagement politique dans Come Back, Africa (1959) et Sarafina ! (1992) », Communication présentée le 9 octobre au colloque Le cinéma d’Afrique du sud, Université d’Evry. Article accepté pour publication avec Editions Entretemps dans la série S.C.R.I.P.T., dirigée par Brigitte Gauthier. 2021.
  • « “I’ll Be Your Mirror”: Autoportrait et portraits de femmes dans The Women’s Room de Marilyn French (US, 1977) », Colloque international « Portraits et auto-portraits de femmes post-1968 dans les arts et les lettres », Université Clermont Auvergne et Maison des Sciences de L'Homme, 31 mai-1 juin 2018. Soumis pour publication avec le Centre de Recherches sur la Littérature et la Sociopoétique (CELIS) de l’Université Clermont Auvergne sous la direction de Patricia Godi-Tkatchouk.
  • « Marilyn French's The Women's Room (1977), or The Polemics of a Feminist Bestseller », Colloque international « Mauvais genre : l'énergie noire du système littéraire », Université d'Amiens, 15-17 mars 2018. À paraître.
  • « Iranien (2014), Le Babel de Mehran Tamadon », dans L’Intraduisible : les méandres de la traduction », Baldo DeBrébisson, Sabrina et Stephanie Genty (éds), Arras : Artois Presses Université, Collection Études linguistiques, 2019, pp. 133-152.
  • « Traduire - ou ne pas traduire - les humanités environnementales : Autour de l’écoféminisme », Journée d'étude "Traduire les humanités environnementales", Université d'Artois, Arras, 17 mai 2019. Soumis pour publication.
  • « Rimbaud's Daughter or Ginsberg's Son? Patti Smith's Literary Fathers and Mothers in Just Kids, (2010) », In Women's Life Writing and The Practice of Reading. She Reads to Write Herself, Baisnée-Keay, Valérie, Corinne Bigot, Nicoleta Alexoae-Zagni et Claire Bazin (éds.), Palgrave MacMillan, 2018 : 49-65.
  • « La popularisation de l’art savant et vice versa : les exemples de Philip Glass et de Patti Smith », Conférence internationale « Des ponts vers l’Amérique III », 4-5 avril 2013, Centre de documentation de la musique contemporaine (CDMC), Paris. Musique savante et musique populaire aux États-Unis, XXeme et XXIeme siècles, textes réunis par Max Noubel, Université de Bourgogne / Éditions universitaires de Dijon, 2017 : 117-129.
  • « ‘Can You Play me a Tune, Bob?’ Bob Dylan vu par Patti Smith »,Journée Bob Dylan, organisée par le Département de Musique, 16 mars 2017, Université d’Evry.
  • « The Table in the Corner: Wandering and Writing in Patti Smith’s M Train (2015). » Talk presented at the international conference « Quand les femmes s’écrivent dans le monde / Writing herself in the World, » organised by FAAAM, Université Paris-Nanterre, France,15-16 October 2016.
  • « Regards croisés sur un monument de la littérature féministe. » Axelle Hors Série, Belgium, July-August 2016: 30-31.
  • « Solutions locales pour un désordre global (Coline Serreau, 2010): Un autre genre de guerre. » In Scénaristes de la paixOrient, Occident. Brigitte Gauthier, S.C.R.I.P.T. Series editor. Paris, France: Éditions Entretemps, 2014: 149-162.
  • « Charulata et Bimala: avatars indiens de la New Woman? » In Rabindranath Tagore, Satyajit Ray. Une filiation indienne. Brigitte Gauthier, S.C.R.I.P.T. Series editor. Paris, France: Éditions Entretemps,  2014: 100-114.
  • « Rebels Without a Cause? A Study of the Evolution of Urban Slang and its Adaptation in American and French Film Since the 1950s », communication présentée à la 5eme Conférence Lucentino : Phraséologie, Variations / Diatopie, Traduction, Universidad de Alicante, Espagne, 28-30 octobre 2014.
  • « De l'affirmative action à la discrimination positive : la traduction oblique d'un terme et d'une politique », In Ortega Arjonilla, Emilio (Dir.) Translating Culture. Traduire la Culture. Traducir la cultura, vol. 5, De barreras culturales en la traducción subordinada y audiovisual. Editorial Comares, Colección Interlingua, Espagne, 2013, pp. 729-738.
  • Adaptation de 10 entretiens avec des compositeurs contemporains (français-anglais), « Le compositeur à l’oeuvre », pour le Centre de Documentation sur la Musique contemporaine (CDMC), La Villette, Paris. Films réalisés par Yves de Peretti, en collaboration avec SLAM-RASM, Université d’Évry, mis en ligne en novembre 2013.
  • « Les « non-spécialistes » de la traduction face à la traduction spécialisée : enjeux linguistiques, culturels et didactiques », journée d’études « La FASP à l’épreuve des médias : enjeux linguistiques, culturels et didactiques »,organisé par le Centre Interlangues (EA 4182), Université de Bourgogne, Dijon, 11 janvier 2013.
  • « Les Lolita de Nabokov et de Kubrick : Traduction de la censure », Kubrick, les films, sous la direction de Brigitte Gauthier, Éditions Entretemps, Paris, 2012 : 53-68.
  • « L’adaptation française de affirmative action : une impossible modulation politique ? ». Communication présentée au colloque Traductions et/ou Cultures : problèmes et recours, Université d’Évry, 28 juin 2011
  • « Female Avatars of the Mad Scientist in Contemporary TV and Cinema. » Paper presented at international conference « Visual Representations of Professional cultures, » Université d’Évry, France, 18-19 June 2011.
  • « The Writer as Thinker, » Afterword and Bibliography, In the Name of FriendshipA Novel by Marilyn French. New York: The Feminist Press, 2006: 383-407. Lien éditeur.
  • « L’espace n’est jamais neutre: Réflexions sur l’espace à propos de Nadine Gordimer. » Résonances: Les Femmes et l’espace. No. 7 (September 2003). St. Denis, France: Université de Paris VIII, 2003: 149-157.
  • « Reflections on the Concept of Genre in Nadine Gordimer’s Post-Apartheid Novel, The Pickup (2001). » Paper presented at the annual conference of the SAES (Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur). Université Stendhal-Grenoble III, France, 9-11 May 2003.
  • « The Violence of Irony/The Ironics of Violence; The House Gun by Nadine Gordimer. » Paper presented at the bi-annual conference of the European Society for the Study of English (ESSE), Strasbourg, France, 30 August–3 September 2002.
  • « (Se) construire (une communauté): récits d’une pionnière dans l’Idaho du début du siècle.«  Ecritures de femmes et autobiographie. Ginette Castro and Marie-Lise Paoli, Editors. Talence, France: Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2001: 85-94.
  • « A propos du plomb et des plumes: l’imaginaire canadien revisité par Margaret Atwood. » Femme et Nature 2. Ginette Castro and Marie-Lise Paoli, Editors. Talence, France: Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1999: 105-114.
  • « Le mal féminin dans la balance: Alias Grace de Margaret Atwood. » Résonances: Les Femmes et le Mal. No. 4 (June 1999). St. Denis, France: Université de Paris VIII, 1999: 33-42.
  • « Parodie et paradoxe: The Handmaid’s Tale comme dystopie féministe. » In CAPES-Agrégation Anglais. The Handmaid’s Tale de Margaret Atwood. Marta Dvorak, Editor. Paris, France: Ellipses, 1998: 60-68.
  • « Identité de genre et malaise dans le roman féminin contemporain américain. »  Paper presented at the annual conference of the SAES (Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur), Université de Haute Bretagne-Rennes II, France, 15-17 May 1998.
  • « Mémoires mensongères et réflexions identitaires: la féminité gothique de Margaret Atwood. » Résonances: Femmes et Mémoire(s). No. 3 (January 1998). St. Denis, France: Université de Paris VIII, 1998: 97-116.
  • « Les Quatre Soeurs de Marilyn French. » Résonances: Mères-Filles/Sororité. No. 2 (November 1996). St. Denis, France: Université de Paris VIII, 1996: 86-95.
  • « Gender Crisis in the Novels of Marilyn French. » Barcelona English Language and Literature Studies 7 (1996). Universitat de Barcelona, Barcelona, Spain, 1996: 135-146.
  • « Marilyn French et l’au-delà du genre ou le malaise féminin: muse, méduse et mort. » Le Genre et la loi II. Elisabeth Béranger and Ginette Castro, Editors. Talence, France: Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1994: 159-167.
  • « The Functions of Photography in Marilyn French’s Her Mother’s Daughter. » Paper presented at the international conference « Woman, Image, Text. » Sheffield Hallam University, Sheffield, England, 13 November 1993.

 

Traductions d'ouvrages

  • Héritages de Daguerre : 1939-2009. Exposition internationale de Daguerréotypes contemporains. 12 septembre-18 octobre 2009. Musée Adrien Mentienne, Bry-sur-Marne, Traduction du catalogue de l’exposition pour l’Association « Daguerre, le magicien de l’image », 2010.
  • Saint Amand de Coly. History of an Abbey and a Village in French Périgord. Traduction anglaise de Saint-Amand en Périgord. Histoire d’une abbaye et d’un village (2007) ; Saint-Amand de Coly, Association des Amis de Saint-Amand de Coly, 2008.