Sous la direction de Clara Bouveresse, septembre 2019.

Au milieu des années 1970, alors que le féminisme connaît un élan sans précédent aux États-Unis, les trois photographes américaines Eve Arnold, Abigail Heyman et Susan Meiselas publient des livres d’un genre nouveau. Associant témoignages et images, elles offrent un regard inédit sur la vie des femmes dans le monde du travail et l’existence quotidienne, jusque dans leur intimité. Femmes à l’œuvre, ces trois photographes imposent leur signature et mettent les femmes à l’épreuve de l’image photographique, contournant les clichés pour dessiner des représentations alternatives.

Lien éditeur.