Doctorants

Doctorants SLAM 

 NOM PRENOM  DIR.THESE  AXE DU LABORATOIRE SLAM
Roméo AGID Damien EHRHARDT Mélanges interculturels
Bruno  AGAR Brigitte GAUTHIER SCRIPT
Elisabetta ANDREANI Damien EHRHARDT Mélanges interculturels
Alexandre AUGRAND Damien EHRHARDT Mélanges interculturels
Sophie BONADE Brigitte GAUTHIER SCRIPT
Kamilia BERKANI Philippe  GUMPLOWICZ RASM
Julien BUSEYNE Brigitte GAUTHIER SCRIPT
Marie-Julie CAUMEL LISCHKE André RASM
Serge DAMBRINE Brigitte GAUTHIER SCRIPT
Olivier DORLIN Brigitte GAUTHIER SCRIPT
Lionel DUGUET Violaine  ANGER RASM
Séverine ETCHETO Violaine  ANGER RASM
Nathanael ESKENAZY Violaine  ANGER RASM
Hélène FLEURY Brigitte GAUTHIER SCRIPT
Christine FRÉMAUX Philippe GUMPLOWICZ RASM
Alessandra GIURA LONGO André  LISCHKE RASM
Yanping HUANG Brigitte GAUTHIER SCRIPT
Angélique  LEROY Philippe GUMPLOWICZ RASM
Ethel MONTAGNANI Brigitte GAUTHIER SCRIPT
Luca PACCAGNELLA André  LISCHKE RASM
YAO WANG Damien EHRHARDT Mélanges interculturels
Na ZHANG Violaine  ANGER RASM
Fanny GRIBENSKI Philippe GUMPLOWICZ RASM

 Le Doctorat dans le cadre de l’Université Paris Saclay

Vous envisagez de vous inscrire en doctorat ?

https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/Doctorat/Devenir-doctorant

Vos démarches pour le doctorat,

https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/Doctorat/Mon-doctorat-mes-demarches

S’inscrire en doctorat

https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/Doctorat/Mon-doctorat-mes-demarches/Inscriptions-reinscriptions

Soutenir votre thèse

https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/Doctorat/Mon-doctorat-mes-demarches/Soutenance

 

Doctorante : Kamilia BERKANI

Titre de la thèse: Pour une médiation culturelle des Musiques du monde : la réception des Musiques du monde sur les scènes festivalières en France et au Maghreb.

Résumé de thèse

Pour une médiation culturelle des Musiques du monde : la réception des Musiques du monde sur les scènes festivalières en France et au Maghreb est une contribution à une analyse socio-anthropologique des territoires et des publics des Musiques du monde, pour un renforcement de leur médiation entre publics, programmateurs et artistes. Ce projet de recherche axé sur la réception des Musiques du monde en France et au Maghreb et aussi adapté aux logiques de réseaux dans le domaine, avec des visions socio-anthropologiques mais aussi des points de vue géopolitiques sur la question des publics, des acteurs et des territoires des Musiques du monde. Le projet regroupe six festivals entre la France et le Maghreb. Chaque festival, chaque territoire, sera approché suivant plusieurs méthodes : questionnaires, entretiens et observation participante en sont les principales.

Mots clés

Musiques du monde, Festivals, France/Maghreb, Sociologie de la musique/Médiation culturelle, Publics des festivals, Géopolitique de l’action culturelle.

Directeur (ce) de thèse

Gumplowicz Philippe / Codirection Négrier Emmanuel (Cepel-Cnrs-Université Montpellier 1)
Membres du comité de thèse: Fléchet Anaïs, Tosser Grégoire, Bertier Michel, Gumplowicz Philippe, Négrier Emmanuel
Articles publié : Kamilia Berkani, «World Music»: the Strategic Challenge for Local and Territorial Development Closely Bound With the Life of a People, Gaborit Pascaline (ed.), in The Strength of Culture for Development: Why Culture Matters in International Cooperation, P.I.E Lang Editions, juillet 2014.

Communications 
La «festivalisation» des identités culturelles territoriales sous une ère globalisée : le cas de la musique Diwan. Dans le cadre du colloque de la 9ème édition du festival de la musique Diwan, Béchar, Algérie, juin 2015.
« Médiation territoriale vs Médiation culturelle et la musique » dans le cadre des Assises de la Culture en Algérie organisée par le Groupe de Travail sur les Politiques Culturelles en Algérie GTPCA membre du U40 Africa, Alger, Algérie, septembre 2015.

————

Doctorante : ZHANG Na

Directrice de thèse : Violaine ANGER

Publications 

« La notation chiffrée de Jean-Jacques Rousseau a trouvé son public en Chine », Rousseau Studies, N° 3 : Rousseau en Asie, Genève, Slatkine, 2015. http://rousseaustudies.free.fr/

Journée d’études :

« De la notation de Dunhuang aux notations chinoises súzì 俗字 et gongchě 工尺 », orgalisée par Langarts (CREOPS, Paris-Sorbonne), 26 Juin 2015. http://langarts.hypotheses.org/1057

Communications :

« La Notation chiffrée », à l’école doctorat du départemant de Philosophie de l’université de Wuhan en Chine, 26 Septembre 2014.

« La notation chiffrée », au conservatoire de danse et de musique de Wuhan en Chine, 09 Septembre 2014.

Doctorante : Angélique LEROY

Directeur de thèse : Philippe Gumplowicz

Intitulé de thèse :

Les musiques militaires entre sortie de guerre et mobilisation (1918-1939) : Souvenirs et avenir.

Résumé :

Dans l’Entre-deux-guerres, le lien population/Etat et par extension celui Armée/Nation est fortement dégradé voir totalement rompu.

En effet, la Première Guerre mondiale a été un réel traumatisme pour les Français qui ont par la suite une aversion totale pour le monde politique dont font partie les institutions militaires.

Malgré cela, personne ne peut nier que la Première Guerre mondiale a également été révélatrice de nouveaux héros tels que les musiciens-soldats, qui appartenant aux musiques militaires ont permis par leur statut de faire garder espoir et gaieté à leurs camarades mais également à la population.

De ce fait, on peut dire que les musiciens appartiennent à l’Armée, donc à l’Etat, mais également à la population en tant qu’homme. C’est cette conclusion qui nous pousse à croire que les liens détériorés entre civils et militaires pourraient être conservés par une image de l’armée à redonner et entretenir au travers des musiques militaires, la musique étant connue pour être un art qui rassemble…

En bornant le sujet à l’histoire du territoire nationale entre la fin de la Grand Guerre et le début de la Seconde, c’est à cette hypothèse que notre thèse devra répondre.

Mots clés :

Musique – Armée – Nation – Société –­ Entre-deux-guerres.

Doctorante : Fanny Gribenski

Directeur de thèse : Philippe Gumplowicz

Titre de la thèse : L’Église comme lieu de concert. Pratiques musicales et usages de l’espace ecclésial dans les paroisses parisiennes (1830-1905)

Résumé :

Alors que de nombreux travaux ont mis en lumière le rôle central de Paris dans la vie musicale européenne du XIXe siècle, l’histoire de certains de ses hauts lieux de musique est demeurée dans l’ombre. Reconduisant le topos d’une déchristianisation de la France de cette période, l’historiographie a eu tendance à passer systématiquement sous silence l’importance des églises dans la vie musicale parisienne du temps. Tout au long du siècle, les « fêtes musicales » organisées dans les paroisses les plus riches de la capitale, mais aussi dans des églises plus modestes, ont pourtant compté au nombre des événements importants de la saison musicale parisienne. Certains temps forts du calendrier des paroisses – principales célébrations religieuses de l’année, fêtes patronales, exercices de dévotion, prières publiques, inaugurations d’orgues, etc. – furent ainsi l’occasion d’une « musicalisation » exceptionnelle des sanctuaires. Fondées sur le recrutement de chanteurs et d’instrumentistes extérieurs aux bas-chœurs des paroisses et sur l’exécution d’ouvrages musicaux de grande ampleur, annoncées et parfois longuement commentées dans la presse, ces solennités dans lesquelles la musique occupe une place absolument essentielle – quoiqu’elle soit presque toujours articulée à une action liturgique – attirent un public formé en grande partie d’amateurs de musique. À la croisée de la musicologie, de l’histoire culturelle et religieuse, et de la sociologie de l’espace, cette thèse montre la manière dont les mutations caractéristiques de la vie musicale du XIXe siècle se sont traduites – outre par l’apparition de lieux nouveaux et spécifiquement dédiés à la musique – par la transformation des églises parisiennes en d’éphémères salles de concert

Mots-clés :

Pratiques musicales ; histoire du concert ; musique religieuse ; liturgie ; sociologie de l’espace

————-

Doctorant : Nathanael ESKENAZY

Directrice de thèse : Violaine ANGER

Titre de la thèse :  Les opéras issus de la Jérusalem Délivrée du Tasse de Vivaldi à Rossini

Publication 

Archives par catégories

Archives par mois