Stephanie Genty

RESEARCH : 

Women’s writing and gender studies

Following my PhD, I collaborated for several years with the University of Bordeaux-based research group, Equipe Créativité et Imaginaire des Femmes (ERCIF) and especially with Résonances-Femmes (Laboratoire Transferts critiques et dynamiques des savoirs, EA 1569) of the University of Paris VIII-St. Denis. Currently a member of SLAM (Synergy Languages, Arts, Music) at the University of Evry (EA 4524), I am also very active as an associate member of the feminist group FAAAM (Femmes auteures anglo-américaines), part of the umbrella group CREA (Centre de recherches anglophones, EA 370) at the University of Paris-Nanterre.

Over the years, in collaboration with these groups, I have studied such issues as the relationship of women to memory, to nature and to evil in the works of Marilyn French and Margaret Atwood. I have also explored the notion of space in the work of Nadine Gordimer. More recently, I have worked on women’s autobiography, most notably Patti Smith’s two published memoirs and I am currently conducting research toward a biography of Marilyn French. I met and interviewed Ms. French in New York in 2005, and she asked me to write the Afterword to her novel In the Name of Friendship (NY, Feminist Press: 2006).

Publications, Conferences

  • Adaptation de 2 documentaires sur l’Affirmative Action (anglais-français) de Joyce Sebag et Jean-Pierre Durand, « 50 ans d’Affirmative Action à Boston » et « Mississippi, Columbus, Boston : une trajectoire familiale » (en cours),  Collaboration SLAM-SCRIPT/CPN (Centre Pierre Naville), Université d’Évry (en cours)
  • From The Women’s Room to the Rooftops: The House that Marilyn French Built. Feminine Sacrifice and Feminist Salvation in the Life and Work of Marilyn French (provisional title). Literary biography of Marilyn French. (en cours)
  • “‘I’ll Be Your Mirror:’ Autoportrait et portraits de femmes dans The Women’s Room de Marilyn French (US, 1977).” Proposal for talk at the international conference, “Portraits and self-portraits of Women post-1968 in the Arts and Letters,” Université Clermont Auvergne and Maison des Sciences de L’Homme, Clermont Ferrand, France, 31 May-1 June 2018.
  • “Marilyn French’s The Women’s Room (1977), or The Polemics of a Feminist Bestseller.” Paper accepted for the international conference “Bad Writing: The Dark matter of the Literary System,” Université d’Amiens, France, 15-17 March 2018.
  • “Rimbaud’s Daughter or Ginsberg’s Son? Patti Smith’s Literary Fathers and Mothers in Just Kids, (2010).” Chapter 2 of Women’s Life Writing and The Practice of Reading. She Reads to Write Herself. Valerie Baisnée Keay, Corinne Bigot, Nicoleta Alexoae Zagni and Claire Bazin, editors. To be published by Palgrave MacMillan, USA, 2018.
  • « Iranien (2014), Le Babel de Mehran Tamadon », Communication présentée au colloque international « L’Intraduisible: les méandres de la traduction », organisé par Stephanie Genty et Sabrina Baldo, 3-4 décembre 2015, Université d’Evry. Article accepté pour publication en 2018 à Artois Presse Université, Collection Études linguistiques.
  • « Rimbaud’s Daughter or Ginsberg’s Son?Patti Smith’s Literary Fathers and Mothers in Just Kids, (2010) ».Chapter 2 of Women’s Life Writing and The Practice of Reading. She Reads to Write Herself. Valerie Baisnée Keay, Corinne Bigot, Nicoleta Alexoae Zagni and Claire Bazin, editors. À paraître chez Palgrave MacMillan en 2018.
  • « A Bridge Over the Atlantic : Construire des ponts entre l’Europe et l’Amérique », Journée Hommage à Claude Cohen-Safir, Université de Paris VIII, 27 avril 2017. À paraître dans Résonances-Femmes2018.
  •  « La musique et l’engagement politique dans Come Back, Africa (1959) et Sarafina ! (1992) », Communication présentée le 9 octobre au colloque Le cinéma d’Afrique du sud, Université d’Evry. Article accepté pour publication avec Editions Entretemps dans la série S.C.R.I.P.T., dirigée par Brigitte Gauthier. À paraître en 2018.
  • « La popularisation de l’art savant et vice versa : les exemples de Philip Glass et de Patti Smith », Conférence internationale « Des ponts vers l’Amérique III », 4-5 avril 2013, Centre de documentation de la musique contemporaine (CDMC), Paris. Musique savante et musique populaire aux États-Unis, XXeme et XXIeme siècles, textes réunis par Max Noubel, Université de Bourgogne / Éditions universitaires de Dijon, 2017 : 117-129.
  • « ‘Can You Play me a Tune, Bob?’ Bob Dylan vu par Patti Smith »,Journée Bob Dylan, organisée par le Département de Musique, 16 mars 2017, Université d’Evry.
  • “The Table in the Corner: Wandering and Writing in Patti Smith’s M Train (2015).” Talk presented at the international conference “Quand les femmes s’écrivent dans le monde / Writing herself in the World,” organised by FAAAM, Université Paris-Nanterre, France,15-16 October 2016.
  • “Regards croisés sur un monument de la littérature féministe.” Axelle Hors Série, Belgium, July-August 2016: 30-31.
  • Solutions locales pour un désordre global (Coline Serreau, 2010): Un autre genre de guerre.” In Scénaristes de la paixOrient, Occident. Brigitte Gauthier, S.C.R.I.P.T. Series editor. Paris, France: Éditions Entretemps, 2014: 149-162.
  • “Charulata et Bimala: avatars indiens de la New Woman?” In Rabindranath Tagore, Satyajit Ray. Une filiation indienne. Brigitte Gauthier, S.C.R.I.P.T. Series editor. Paris, France: Éditions Entretemps,  2014: 100-114.
  • « Rebels Without a Cause? A Study of the Evolution of Urban Slang and its Adaptation in American and French Film Since the 1950s », communication présentée à la 5eme Conférence Lucentino : Phraséologie, Variations / Diatopie, Traduction, Universidad de Alicante, Espagne, 28-30 octobre 2014.
  • Adaptation de 10 entretiens avec des compositeurs contemporains (français-anglais), « Le compositeur à l’oeuvre », pour le Centre de Documentation sur la Musique contemporaine (CDMC), La Villette, Paris. Films réalisés par Yves de Peretti, en collaboration avec SLAM-RASM, Université d’Évry, mise en ligne en novembre 2013http://www.cdmc.asso.fr/fr/ressources/compositeurs.
  • « Les « non-spécialistes » de la traduction face à la traduction spécialisée : enjeux linguistiques, culturels et didactiques », journée d’études « La FASP à l’épreuve des médias : enjeux linguistiques, culturels et didactiques »,organisé par le Centre Interlangues (EA 4182), Université de Bourgogne, Dijon, 11 janvier 2013.
  • « L’adaptation française de affirmative action : une impossible modulation politique ? ». Communication présentée au colloque Traductions et/ou Cultures : problèmes et recours, Université d’Évry, 28 juin 2012.
  • « Les Lolita de Nabokov et de Kubrick : Traduction de la censure », Kubrick, les films, sous la direction de Brigitte Gauthier, Éditions Entretemps, Paris, 2012 : 53-68.
  • « L’adaptation française de affirmative action : une impossible modulation politique ? ». Communication présentée au colloque Traductions et/ou Cultures : problèmes et recours, Université d’Évry, 28 juin 2012.
  • « L’adaptation française de affirmative action : une impossible modulation politique ? ». Communication présentée au colloque Traductions et/ou Cultures : problèmes et recours, Université d’Évry, 28 juin 2012.
  • “Female Avatars of the Mad Scientist in Contemporary TV and Cinema.” Paper presented at international conference “Visual Representations of Professional cultures,” Université d’Évry, France, 18-19 June 2011.
  • “L’espace n’est jamais neutre: Réflexions sur l’espace à propos de Nadine Gordimer.” Résonances: Les Femmes et l’espace. No. 7 (September 2003). St. Denis, France: Université de Paris VIII, 2003: 149-157.
  • “Reflections on the Concept of Genre in Nadine Gordimer’s Post-Apartheid Novel, The Pickup (2001).” Paper presented at the annual conference of the SAES (Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur). Université Stendhal-Grenoble III, France, 9-11 May 2003.
  • “The Violence of Irony/The Ironics of Violence; The House Gun by Nadine Gordimer.” Paper presented at the bi-annual conference of the European Society for the Study of English (ESSE), Strasbourg, France, 30 August–3 September 2002.
  • “(Se) construire (une communauté): récits d’une pionnière dans l’Idaho du début du siècle. Ecritures de femmes et autobiographie. Ginette Castro and Marie-Lise Paoli, Editors. Talence, France: Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2001: 85-94.
  • “A propos du plomb et des plumes: l’imaginaire canadien revisité par Margaret Atwood.” Femme et Nature 2. Ginette Castro and Marie-Lise Paoli, Editors. Talence, France: Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1999: 105-114.
  • “Le mal féminin dans la balance: Alias Grace de Margaret Atwood.” Résonances: Les Femmes et le Mal. No. 4 (June 1999). St. Denis, France: Université de Paris VIII, 1999: 33-42.
  • “Parodie et paradoxe: The Handmaid’s Tale comme dystopie féministe.” In CAPES-Agrégation Anglais. The Handmaid’s Tale de Margaret Atwood. Marta Dvorak, Editor. Paris, France: Ellipses, 1998: 60-68.
  • “Identité de genre et malaise dans le roman féminin contemporain américain.”  Paper presented at the annual conference of the SAES (Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur), Université de Haute Bretagne-Rennes II, France, 15-17 May 1998.
  • “Mémoires mensongères et réflexions identitaires: la féminité gothique de Margaret Atwood.” Résonances: Femmes et Mémoire(s). No. 3 (January 1998). St. Denis, France: Université de Paris VIII, 1998: 97-116.
  • “Les Quatre Soeurs de Marilyn French.” Résonances: Mères-Filles/Sororité. No. 2 (November 1996). St. Denis, France: Université de Paris VIII, 1996: 86-95.
  • “Gender Crisis in the Novels of Marilyn French.” Barcelona English Language and Literature Studies 7 (1996). Universitat de Barcelona, Barcelona, Spain, 1996: 135-146.
  • “Marilyn French et l’au-delà du genre ou le malaise féminin: muse, méduse et mort.” Le Genre et la loi II. Elisabeth Béranger and Ginette Castro, Editors. Talence, France: Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1994: 159-167.
  • “The Functions of Photography in Marilyn French’s Her Mother’s Daughter.” Paper presented at the international conference “Woman, Image, Text.” Sheffield Hallam University, Sheffield, England, 13 November 1993.