Philippe Gumplowicz

Philippe Gumplowicz  est professeur des universités (Musicologie) à l’université Evry Val d’Essonne, responsable de l’axe RASM au sein du SLAM, directeur de l’UFR LAM (Langues, arts, musique) et co-responsable de la School « Humanités » de l’Université Paris-Saclay 2016-2019.

Titulaire d’un doctorat en  Histoire, il a également été musicien (plusieurs disques enregistrés) et professeur en conservatoire.  Habilité à Diriger des Recherches en 2010, il a été co-responsable des l’ANR « Histoire du Jazz en France » de 2007 à 2001. Auteur de nombreux articles et d’ouvrages musicologiques, notamment chez Fayard, il est également producteur à France musiques et France culture et est actuellement membre du comité de lecture de la Revue de Musicologie et de la Bourse des Muses. 

 

Domaine de recherche

Goût musical et imaginaire politique dans l’entre-deux guerres.

Etudes des modèles de compréhension des relations entre goût musical et imaginaire politique dans l’entre-deux guerres.

Histoire du jazz

Histoire des musiques populaires

 

Portrait dans la revue l’Histoire

Lien HAL : à venir

Publications:

OUVRAGES

ARTICLES

JAZZ

  • « La création du jazz: Dévots et Praticiens en France: 1918-1935 », in Hugues Dufourt and  Joël-Marie Fauquet (dir.)  La musique du théorique au politique, Paris, Klincksieck, CNRS, 1991, p. 345-362.
  • « Qu’est-ce qu’une identité musicale ? L’exemple du free-jazz », in « Jazz », Francis Hofstein and Christian Béthune (dir.), Revue d’esthétique, Jean-Michel Place, 1991, p. 153-165.
  • « Au hot-club, on ne faisait pas danser les filles », dans Philippe Gumplowicz, Jean-Claude Klein (dir.), Paris, Artistes, intellectuels, publics, La culture comme enjeu, Paris, Autrement, 1995 (dir. avec Jean-Claude Klein), p. 167-183.
  • « Le jazz serait-il de la musique ? Identification d’un art, 1930 », dans Alain Darré (dir.), Musique et politique, Les répertoires de l’identité, University press of  Rennes, 1996, p. 95-111.
  • « Jazz, une discographie idéale, sept textes explicatifs sur des interprétations marquantes », in 1996-1997.
  • « Comment le jazz est-il devenu un art ? », Symphonia, n°18, 1998, p. 24-29.
  • « La cause du jazz, naissance d’une passion, Paris 1930-1934 », dans Vincent Duclert, Rémi Fabre, Patrick Friedenson (dir.), « Avenirs et avant-gardes en France XIX, XXe siècles, hommage à Madeleine Rebérioux« , ed. La Découverte, p. 160-177.
  • « Vers le droit de cité, Naissance de  la critique de jazz, Paris 1930-1934 », Danièle Pistone (dir.), Musique et musiciens à Paris dans les années trente, Paris, Librairie Honoré Champion, 2000, p. 393-408.
  • « Une approche discographique de l’origine du jazz moderne, 1940-1945 », dans l’Education musicale n°481, mai 2001.
  • « Lenseignement du jazz, Berklee School of Music », dans Le dictionnaire du jazz, éd. Robert Laffont, [1988], 2006, p.89, p. 311-312.
  • « Gérard Regnier, Jazz et société en France sous l’occupation, Thèse de doctorat d’histoire », Les cahiers du jazz, n°3, new series, 2006, p. 201-202.
  • « Les derniers enregistrements d’Albert Ayler », Franck Medioni (dir.), Albert Ayler: Témoignages sur un Holy Ghost, Arles, Le mot et le reste, 2010.
  • « Le jazz dans la revue musicale » dans Myriam Chimènes, Florence Gétreau, Catherine Massip (dir.) « Henri Prunières et la Revue musicale« , Revue de Musicologie, Société française de musicologie, 2013.
  • « Le jazz », in 1917, Catalogue de l’exposition 1917 au Centre Pompidou-Metz, mai 2012.
  • « Une arrivée en fanfare » (Jean Neveu / Philippe Gumplowicz), in Philippe Gumplowicz, Vinent Cotro, Laurent Cugny (dir.), La catastrophe apprivoisée, Regards sur le jazz en France, Paris, Outremesure, 2013.
  • «  Debussy, Un nationalisme au miroir du Cake-Walk »,  in Myriam Chimènes et Alexandra Laederich (dir.), Regards sur Debussy, Préface Pierre Boulez, Paris, Fayard,.
  •  «  Du syntagme  ‘judéo–nègre’ dans la musique », in Stanislaw Fiszer (dir.) Cultures juives, Paris, Editions Le Manuscrit, 2013.
  •  « Une Histoire du Jazz en France ? », in Cottro / Cugny / Gumplowicz (2013).
  • « Maréchal les voilà, Antisémitisme culturel en musique », Revue d’Histoire de la Shoah, avril 2013.
  • Hugues Panassié 1930-1934: une cause et un système », ibid.
  • « Une histoire du jazz en France ? », ibid.
  • « Arrivée du jazz en Europe » in Florence Gétrau (dir.), Entendre la guerre, Paris, Gallimard, 2014.
  •  « Les musiciens dans la tourmente de la Grande Guerre », Arts et Littérature de la Grande Guerre, Textes et Documents pour le Classe, Février 2014.
  • « André Cœuroy, L’ombre de la Revue musicale »dans Myriam Chimènes, Florence Gétreau, Catherine Massip (dir.), Henry Prunières et la Revue musicale, in : Revue de Musicologie,  Société française de musicologie, 2015
  • « Élevé par les frères », in Philippe Gumplowicz, Alain Rauwel et Philippe Salvadori, Faiseurs d’histoire, Pour une histoire indisciplinée, Paris, Presses Universitaires de France, 2016.
  • « Poulenc, années vingt, De la modernité vers l’origine », Hervé Lacombe, Nicolas Southon (dir.), Fortune de Poulenc, PUR, 2016.
  • « Réception et légitimation du jazz aux États-Unis dans les années vingt, Art ou divertissement ? » in Max Noubel, Des Ponts vers l’Amérique, Paris, Delatour, 2016.
  • « Wagner, Verdi, Représentations musicographiques des identités nationales,  1871-1939 », in Hervé Lacombe Timothée Picard (dir.),  Verdi / Wagner : images croisées, Rennes, PUR.
  • Gumplowicz, Philippe / Mecquenem, Isabelle de / Kauffman, Grégoire / Taguieff,  Pierre-André / Zawadski, Paul (2018). Du politique au politique, mélanges offerts à Pierre-André Taguieff, Paris, CNRS-éditions
  • « André Cœuroy face à la radio, Jean Richard Bloch face au Phonographe Esthétique et politique de la musique mécanique », in Michel Duchesneau,  Federico Lazzaro, Musique disques et radio, Paris, Vrin 2018

SOCIABILITES ORPHEONIQUES

  • « La formule artistique des sociétés humaines », Espaces et sociétés, July, 1981, p. 135-143.
  • « Le dossier Orphéon: musique et sociabilités », Révoltes logiques, January 1985, p. 55-76.
  • « Sons filés sur la facture des instruments à vents », Vibrations, January 1986, p. 102-107.
  • « Les sociétés musicales populaires au miroir de l’association », Revue internationale de Musique française, November 1986, p. 45-50.
  • « Aujourd’hui, les musiques amateurs », dans Journal de la Confédération musicale de France, October 2001, p. 8-10.
  • « Le rêve et la mission. La musique et le peuple en France, 1789-1848 », in H.E Bödeker, P. Veit, M. Werner, Les sociétés de musique en Europe, 1700-1920, structure, musical practice and sociabilities, Berlin, BWV, Berliner Wissenschafts-Verlag, 2007, p. 373-401.
  • « Vincent Dubois, J.-M. Méon et Emmanuel Pierru, Le monde de l’harmonie. Enquête sur une pratique musicale amateur », Annales, Histoire, Sciences sociales, November and December 2010, p. 1491-1493.

IMAGINAIRE POLITIQUE ET GOUT MUSICAL

  • « Musicographes réactionnaires des années trente », in Le Mouvement social, n°208, Juillet à Septembre 2004, p.91-123.
  • « Musiques actuelles, l’injonction au métissage », in Le Meilleur des Mondes, n°1, 2005,p. 142-144.
  • « Jean-Richard Bloch, La phonographie, borne culturelle des années 1930 » in Cahiers Jean-Richard Bloch, n° 15, 2009, p. 13-27.
  • « Jazz et racisme », in Pierre-André Taguieff (dir.), Dictionnaire historique et critique du racisme, PUF, 2013.
  • « Musique et ethnicité », Pierre André Taguieff (dir.), Dictionnaire historique et critique du racisme, PUF, 2013.
  • « André Suarès, une grande plume musicographique », dans Myriam Chimènes, Florence Gétreau, Catherine Massip (dir.), Henry Prunières et la Revue musicale, in Revue de Musicologie, Société française de musicologie, 2013.
  • « André Coeuroy, L’ombre de la Revue musicale« , dans Myriam Chimènes, Florence Gétreau, Catherine Massip (dir.), Henry Prunières et la Revue musicale, in Revue de Musicologie, Société française de musicologie, 2013.
  • « Maréchal les voilà. Antisémitisme culturel en musique », Revue d’histoire de la Shoah, April 2013.
  • « Les juifs et le jazz, Du syntagme « judéo-nègre » dans la musique », in Stanislas Fiszer (dir.) Cultures juives, Paris, Editions Le Manuscrit, 2013.
  • « Debussy, Un nationalisme au miroir du Cake-Walk », in Myriam Chimènes et Alexandra Laederich, Regards sur Debussy, Introduction by Pierre Boulez, Paris, Fayard, 2013.

France Culture, France Musique, France Inter.

  • « Orphée sous Vichy, Chronique musicale du temps de l’Occupation ». 5-9 janvier 2004
  • « George Sand, la passion musicale ». 7-12 avril 2004
  • « Musiques en amateur », 4 au 8 2005
  • « Le jazz est un métier », 21 juin 2005
  • « Musiques à la rencontre de l’autre », 5-12 décembre 2006
  • « Miles Davis, Dialogue imaginaire entre un fan et un biographe », 27 décembre-4 janvier 2008- 2009
  • A voix nue. « Entretien avec Jean-Claude Pennetier », 29 mars-2 avril 2010
  • A voix nue. « Entretien avec Zeev Sternhell », 4 avril 2011
  • A voix nue. « Entretien avc Michel Delpech », 17 décembre 2012
  • Cinq émisions de La Marche de l’Histoire « Le roman du jazz », with Jean Lebrun, décembre, 2012.
  • La Marche de l’Histoire, « Django Reinhardt », 24 novembre 2012.
  • Sur les Docks. Cerfi, Les barricades mystérieuses, 14 mars 2011
  • Musical reporter in Culture matinTravaux publics (Jean Lebrun), La Fabrique de l’Histoire (Emmanuel Laurentin).
  • Creation of a week dedicated to the history of the LP, 11 juin-16 juin 2012. Documentaire : Les disques Barclay, Une histoire de haute fidélité, 12 juin, 2012.
  • La Pop 3/4, 29 janvier 2014