Une histoire de la Dance Culture, Alexandre Augrand

Une histoire de la Dance Culture, Alexandre Augrand

Hip-Hop, Disco, House, Techno… toutes ces musiques formant la Dance Culture sont nées et ont évolué grâce à l’inspiration d’une poignée de DJs. Une Histoire de la Dance Culture en propose une relecture de la thèse intitulée Le DJ, médiateur de transferts culturels dans la Dance Culture. Comment des cultures locales sont devenues globales qui s’appuie sur les transferts culturels et le rôle de médiateurs que prennent les DJs qui, en s’inspirant d’innovations techniques, d’autres styles musicaux et de contextes sociopolitiques venant de Jamaïque, d’Europe, du Japon ou des États-Unis, créent ces différents mouvements musicaux puis les diffusent dans leurs quartiers, leurs villes, leurs pays et enfin dans le monde entier avec toujours le même but, faire danser. Une Histoire de la Dance Culture retrace un demi-siècle d’évolution musicale en partant des origines de la culture musicale sound-systems jamaïcaine, vues comme les prémices de la Dance Culture à l’arrivée des premiers soundsystems, jusqu’aux missions des travellers et l’émergence de quelques scènes en Europe de l’Est, en Afrique et en Extrême-Orient sans non plus oublier les expériences techniques et musicales menées par des musiciens, des inventeurs et des mouvements artistiques et contestataires du début du XIXe jusqu’au milieu du XXe siècle qui ont offert de nouvelles perspectives et une autre façon de penser la musique.